Notre projet pour la France 

Régalien.

- Rétablissement du droit du sang dans l’accession à la nationalité française.

- Mise en place de quotas d’immigration, votés par le parlement chaque année, pour réguler le flux migratoire qui est devenu trop important.

- Expulsion des demandeurs d’asile déboutés et durcir son accession.

- Renvoyer systématiquement les étrangers ayant commis un délit sur le sol français et ceux qui sont en situation d’irrégularité.

- Supprimer l’Aide Médicale d’État tout en prenant en charge les graves interventions médicales.

- La nationalité ne sera donnée qu’après étude du pays d’origine. Si l’individu avait été condamné auparavant, il sera expulsé du territoire français et débouté de sa demande.

- Toute personne arrivée illégalement en France ou sur le territoire de l’Union Européenne sera expulsée et verra toute demande d’asile refusée automatiquement.

- Dissolution des organisations islamistes.

- Renforcement des moyens contre le terrorisme islamiste par les services de renseignement.

- Fermeture des mosquées salafistes et encourager au démantèlement des réseaux terroristes par une infiltration des services de renseignement dans les forums et groupes salafistes, notamment sur internet. 

- Organisation d’une coalition internationale pour faire pression sur les pays finançant le terrorisme islamiste.

- Dissolution de toute organisation se réclamant des frères musulmans.

- Interdiction du port de la burqa, du burkini et du voile islamique en France, car ces vêtements s’opposent aux libertés des femmes et donc aux droits de l’Homme, valeurs fondatrices de notre société.

- Surveiller de très près les associations et suspendre les subventions en cas de financement ou d’apologie du terrorisme.

- Faciliter les perquisitions antiterroristes.

- Suspendre le regroupement familial.

- Expulsion et déchéance de la nationalité d’une famille d’un individu ayant commis un attentat sur le sol français.

- Modernisation du service de délivrance des pièces d’identité en ajoutant les empruntes génétiques sur les cartes de séjour.

- Interdire le financement des lieux de cultes par des pays étrangers.

- Suppression de la double nationalité.

- Présence obligatoire du drapeau français sur tous les établissements publics.

Pouvoir d’achat.

- Rétablissement des heures supplémentaires défiscalisées.

- Baisse de la CSG de 1,7 point.

- Suppression de la majeure partie des droits de succession.

Ruralité.

- Création d’un plan Marshall visant à appliquer un principe de parité dans les moyens alloués à la ville et ceux accordés à la ruralité. (1 euro investi dans les villes = 1 euro investi dans les milieux ruraux)

- S’opposer fermement à la fusion ou à la disparition des communes rurales françaises.

- Arrêter de baisser les subventions de l’état aux communes, notamment rurales qui ne disposent pas d’un budget assez élevé pour s’en sortir.

- Cesser les fermetures des services et des commerces de proximité en mettant en place un plan de baisse de la fiscalité sur les entreprises qui choisissent de s’installer dans les milieux ruraux.

- Faire en sorte qu’il n’y ait plus de zones blanches et encourager le développement du très haut débit en France.

 

Sécurité.

- Expulsion de tous les fichés FSPRT qu’ils soient Français ou étrangers avec une déchéance de nationalité pour les détenteurs de la nationalité française.

- Instauration de la présomption de légitime défense pour les policiers et les gendarmes même quand ils sont hors de leur travail pour garantir leur sécurité et restaurer l’autorité de l’état.

- Rétablissement des contrôles aux frontières intensifs.

- Empêcher le retour de toute personne partie combattre à l’étranger dans les rangs terroristes et les déchoir de leur nationalité.

- Augmenter le budget de la défense dans le but d’atteindre 2,5% du PIB.

- Sécurité publique renforcée dans les quartiers sensibles.

- Création d’une « cour de sûreté antiterroriste ».

- Renforcement de la présence policière dans les rues.

- En cas de dégradation sur la voie publique lors des manifestations, les syndicats ou les organisateurs devront rembourser la totalité des dégâts causés.

- Création de 10.000 postes supplémentaires de forces de l’ordre.

Handicap.

- Rendre les bâtiments accessibles aux personnes en situation de handicap.

- Création d’un statut légal et fiscal pour les aidants familiaux.

- Revaloriser l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).

- Feux tricolores sonores pour les non-voyants.

- Autorisation des chiens guides d’aveugles dans tous les services publics et transports.

- Privilégier les accès aux personnes en situation de handicap dans les transports, lieux publics et les trottoirs. Nous avons un retard considérable par rapport à nos voisins européens.

- Boîtiers carte bleue digitaux pour les non-voyants.

- Bandes podo-tactiles sur les passages piétons avec décaissement du trottoir.

- Campagnes de sensibilisation sur le handicap au niveau des fabricants tous produits.

- Développer le télé-travail pour l’inclusion des personnes handicapées physiques.

- Renforcement des contrôles des entreprises qui ne respectent pas la réglementation de 6% de travailleurs handicapés dans les entreprises de plus de 20 salariés.

Lutte contre la maltraitance animale.

- Durcir et faire appliquer la loi contre la maltraitance animale.

- Interdiction aux condamnés pour maltraitance animale de posséder un animal.

- Autorisation de l’abattage à la ferme pour éviter le stress du transport et des abattoirs.

- Vidéosurveillance et contrôle régulier des abattoirs.

- Interdiction des abattages rituels qui laissent agoniser l’animal. 

- Interdiction des animaux de cirque.

Éducation.

- Généralisation des bourses au mérite et rétablissement de la discipline en éducation.

- Augmentation du temps de présence des enseignants de 25% afin d’aider les élèves qui ont des difficultés.

- Abrogation de la réforme des rythmes scolaires et du collège.

- Service militaire obligatoire de 12 mois pour les jeunes sans emploi, ils ressortiront de ce service avec une formation qui les aidera à trouver un emploi et avoir des compétences dans les domaines de leur choix.

- Levée du drapeau et hymne national chaque matin avant les cours du matin.

- Recentrer l’éducation primaire vers les savoir fondamentaux.

- Supprimer le Conseil Supérieur des programmes. Ses choix et son idéologie ont contribué à l’affaissement de notre système éducatif.

- Interdiction les aménagements de repas sans porc qui sont contraires aux principes de la République.

 

Politique économique.

- Diminution de 40 milliards d’euros de charges et d’impôts pesant sur les entreprises françaises.

- Suppression de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

- Baisse de l’impôt sur les sociétés (IS).

- Création d’une Caisse Spécifique de Protection des Indépendants issue d’une réforme du RSI pour que les artisanats et plus largement les indépendants aient une protection sociale digne.

- Revoir à la baisse la Taxe Foncière des Entreprises.

- Suppression des charges sur le premier emploi.

- Baisser les charges pesant sur le personnel et son embauche.

- Créer une direction unique entre l’assurance maladie et l’URSSAF.

- Avoir une agence du RSI dans chaque département et qu’elle soit associée à une chambre des métiers de manière à avoir un interlocuteur dédié et proche.

- Renforcement de la lutte contre la fraude à la sécurité sociale.

- Encouragement de la pêche artisanale, opportunité économique pour notre pays.

- L’état ne prélèvera plus rien lors d’une succession grâce à la suppression des droits de succession.

- Augmentation des petites retraites de 300€ par an et des petites pensions de réversion de 10%.

- Fusion de tous les régimes spéciaux de retraites et aller vers un système de retraites unique.

- S’opposer à toute augmentation du SMIC.

- Report de l’âge de départ à la retraite à 65 ans.

- Simplifier et améliorer l’efficacité des innombrables services publics dans tous les domaines avec obligation de résultats.

- Mettre en place un plan de baisse des dépenses publiques de 20 milliards d’euros par an (objectif de baisse de 100 milliards d’euros en 5 ans).

Travail.

- Accords dans les entreprises sur les temps de travail qui sera flexible de 35 à 39 heures travaillées.

- Donner les pouvoirs de réformes aux chambres des métiers pour ce qui est de l’artisanat, en y associant les syndicats de différents corps de métiers.

- Revoir la qualification RGE pour les entreprises du bâtiment qui créent un poids administratif.

- Restructuration de Pôle Emploi et fonctionnement comme une société privée avec obligation de résultats.

- Mise en place de formations dirigées par les chambres de commerces et des métiers de l’artisanat.

- Faire en sorte que les formations se fassent en entreprise.

- Autoriser l’apprentissage à partir de 14 ans.

- Création d’un plan de modernisation du code du travail :

 Allègement du code du travail à une centaine de pages et le recentrer sur ses principes fondamentaux en adoptant un principe simple : privilégier la qualité du code du travail plutôt que sa complexité.

 Réserver le reste au dialogue social en entreprise pour plus de liberté.

Justice.

- Tolérance zéro pour les délinquants.

- Création de 40.000 places de prison supplémentaires.

- Interdire tout moyen de communication avec l’extérieur des prisons en mettant des brouilleurs.

- Uniforme obligatoire en prison, n’autoriser que très peu d’objets personnels en cellule.

- Si un téléphone, une arme, ou tout objet est retrouvé dans une cellule, l’alourdissement significatif de la peine.

- Contrôle régulier du personnel de prison.

- Faire payer un forfait journalier de prison.

- Travaux d’intérêt général proportionnel à la peine de prison.

- Suppression des prestations sociales pour les délinquants.

- Punir l’usage de stupéfiants et s’opposer à toute légalisation du cannabis.

- Suppression des réductions de peines.

- Interdire toute adhésion d’un juge à un mouvement politique pour une justice impartiale.

- Abaissement de la majorité pénale à 16 ans pour les mineurs récidivistes.

- Pour lutter contre la surpopulation carcérale, les personnes qui ne sont pas un danger pour autrui, comme les fraudeurs par exemple, seront placés sous bracelet électronique avec une obligation d’exécuter des travaux d’intérêts généraux.

- Renforcement des moyens de la justice :

 Désengorgement des tribunaux.

 Réduction des délais de jugement.

Institutions.

- Création d’un référendum d’initiative populaire sur proposition d’au moins 500.000 électeurs.

- Casier judiciaire vierge pour tout candidat à une élection.

- Rétablissement de la réserve parlementaire tout en la réglementant et en la rendant totalement transparente.

- Création d’un contrôle citoyen à tous les niveaux de l’état ainsi que pour la justice.

- Réduction du nombre de parlementaires.

- Supprimer certains privilèges accordés aux anciens Présidents de la République.

Femmes, famille et santé.

- Renforcement des peines pour violences faites aux femmes.

- Récompenser les entreprises qui respectent l’égalité salariale.

- Maintien de l’interdiction de la GPA.

- Réserver la PMA aux couples hétérosexuels infertiles.

- Rembourser la totalité des coûts des lunettes par l’assurance maladie, ainsi que les soins dentaires et les médicaments contre les maladies graves.

- En finir avec les protocoles de la sécurité sociale et redonner la liberté aux médecins de prescrire.

- Mise en place d’un plan de lutte contre le tabac, l’alcool et les drogues au cœur de notre système de santé.

 

Régions.

- Inclure l’histoire et la culture de la région dans le programme scolaire.

- Ajout d’un programme scolaire régional adapté.

- Le comité de l’éducation régionale sera chargé de la rédaction d’un programme régional adapté à chaque niveau.

- Donner plus de pouvoirs aux régions et plus d’impact dans les décisions.

- Soutenir la collectivité unique de Corse.

- Organisation d’un référendum sur la co-officialité de la langue Corse.

- Mise en place de référendums d’action régionale afin de permettre aux régionaux de participer activement à la politique régionale.

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram